PASSEGGIATE


Aller au contenu

Balade peinture et dessin en Sicile (Monts Nebrodi et Madonie, et Palerme)

Programme annuel

BALADE PEINTURE ET DESSIN EN SICILE
Monts Nebrodi et Madonie, et Palerme
Au coeur de la Sicile normande


Au nord de la Sicile, le long de la mer Tyrrhénienne, s'étend d'est en ouest, entre Messine et Palerme, la chaîne montagneuse des Apennins comprenant, vers Messine, les monts Peloritani, puis les monts Nebrodi et, vers Palerme, les monts Madonie. Le paysage naturel du massif des Nebrodi se caractérise par la dissymétrie de ses différents versants, la variété de son relief, sa végétation extrêmement riche et ses milieux humides. La douceur du relief est due à la présence de collines argileuses arrondies côtoyant de vastes vallées sillonnées par de nombreux torrents qui vont se jeter dans la mer Tyrrhénienne. Cette région verdoyante, surnommée "le poumon vert de la Sicile", abrite des villages pittoresques, blottis entre les collines, Gangi, Petralia Sottana, Petralia Soprana.
Plus à l'ouest, les Madonie forment la chaîne montagneuse la plus élevée de la Sicile, le Pizzo Carbonara (1979 mètres) étant le deuxième plus haut sommet après l'Etna. Couvrant à peine 2% de la surface de l'île, elles abritent plus de la moitié des espèces végétales siciliennes dont beaucoup sont endémiques, ce qui lui vaut le surnom de jardin botanique de la Sicile. La bande côtière, protégée des vents africains, héberge les bois les plus épais d'oliviers séculaires, de châtaigniers, de hêtres et de chênes. Plus au sud, la chaîne montagneuse boisée, riche en espèces endémiques, laisse place au versant méridional ensoleillé, plus sec et cultivé. Les quinze communes du Parc naturel des Madonie, "quinze joyaux sertis dans la nature", font la réputation de la région, dont Castelbuono est un bel exemple avec ses frênes à fleurs qui produise la fameuse manne utilisée pour ses vertus thérapeutiques et en cuisine.
La région recèle un patrimoine historique et artistique exceptionnel comprenant de nombreux édifices religieux, monastères, ermitages et églises rupestres, souvent isolés sur les sommets, de nombreux moulins sur les cours d'eau, des fermes bâties sur d'antiques fermes romaines, et dans les villes, des édifices qui gardent l'empreinte de tous les peuples ayant occupé l'île. Ces diverses influences, grecque, romaine, arabe et normande, subsistent encore dans la production artisanale et la gastronomie locales.



> PROGRAMME DE LA SEMAINE
> RANDONNÉES EN ITALIE 2017

> IMPRIMER LA PAGE

Page d'accueil | Notre association | Nos partenaires | Randonnées en Italie | Programme annuel | Carnets de voyages | Informations pratiques | Informations Associations | Agenda 2014 | Liens | Plan du site


Dernière mise à jour le 8 février 2017 | passeggiate@free.fr

Retourner au contenu | Retourner au menu